Fiches métiers

Gestionnaire d'applications

Mission : garant de l’adéquation des applications informatiques

Dans un environnement technologique en constante évolution, le gestionnaire d’applications est garant de la bonne adéquation des applications informatiques aux besoins des utilisateurs. Il assure leur bon fonctionnement et leur évolution en respectant les orientations, les méthodes de fonctionnement et les processus métiers, afin de garantir un Système d’Information (SI) fiable, disponible et facile d’utilisation.

Activités et tâches

  • Conception d’évolution du Système d’Information : il contribue à la construction et à l’utilisation du SI et de son évolution en :
    • Proposant des améliorations,
    • Participant à la gestion des idées et des propositions,
    • Participant aux projets d’adaptation et d’évolution du SI.
  • Mise en œuvre du SI : il effectue les actions et les processus de gestion courante du SI en place dans toutes ses dimensions (assistance, gestion des incidents, qualité de service, contrats, satisfaction, formation ...).
  • Qualité du SI : il garantit le maintien de la qualité de fonctionnement d’ensemble et de la performance du SI par des actions appropriée. Il respecte les règles de fonctionnement et d’utilisation du SI en conformité avec les normes et standards du métier et de l’entreprise. Il est responsable de la documentation (note de cadrage, cahier des charges, guide de procédure ...) des applications dont il a la charge. Et il participe à la maîtrise des coûts d’exploitation du SI.

Profil

Profil
  • Bac + 5 informatique.
  • Une expérience fonctionnelle et opérationnelle du métier et du secteur d’activité.
  • Une expérience en SI et en gestion de projet.

Tendances et facteurs d'évolution

Tendances et facteurs d'évolution

Le métier de Gestionnaire d'application est appelé à se développer dans les structures dotées de systèmes d'information de plus en plus complexes et se devant de répondre à de plus en plus de normes comptables, d'indicateurs qualité, de procédures juridiques et surtout d'exigences de fiabilité garantes de la bonne productivité et image de marque (ou positionnement marché) de l'entreprise.